Einstein, une plume et du papier. Les manuscrits du père de la relativité

Aimez la terre de Jésus !

02 mars 2016

À l’Université Hébraïque de Jérusalem, des milliers de manuscrits originaux d’Albert Einstein, y compris celui dans lequel il expose la théorie de la relativité générale qui a révolutionné la physique moderne.

http://cmc-terrasanta.com/embed/einstein-une-plume-et-du-papier-les-manuscrits-du-pere-de-la-relativite-10354

Des écrits à la plume sur du papier, avec quelques corrections et sur quelques-uns des copier-coller, réalisés à la main. Voici le manuscrit de la théorie de la relativité générale, développée par Albert Einstein et présentée à Berlin en 1915.
Le texte, dans lequel il a formulé l’une des théories les plus révolutionnaires de la physique et un des plus décisives de tous les temps, est conservé à l’Université hébraïque de Jérusalem, lieu dont Einstein lui-même a été l’un des fondateurs.

RONI GROSS
Conservateur des Archives d’Albert Einstein
« C’est un document de 46 pages. Tout d’abord, il est écrit en allemand, comme l’ensemble des documents d’Einstein, et il est intitulé théorie de la relativité générale.
Voici la page la plus cruciale de la théorie de la gravitation, il s’agit notamment de l’équation numéro 52. C’est l’équation sur laquelle se base la compréhension des ondes gravitationnelles.

Les ondes gravitationnelles sont justement au cœur de l’actualité scientifique de ces dernières semaines.
Les scientifiques étaient convaincus de leur existence, parce qu’ils en connaissaient les effets, mais ce n’est que le 11 février 2016 à Washington DC que fut annoncée pour la première fois dans l’histoire la possibilité de les détecter, ouvrant de nouveaux scénarios passionnants pour la connaissance de l’univers et de l’ensemble de la réalité.

RONI GROSS
Conservateur des Archives d’Albert Einstein
« Ce qui est fascinant est que l’humanité a mis cent ans pour comprendre comment mesurer ces ondes et pour être effectivement en mesure de le faire. Einstein lui l’a compris avec une plume et du papier, et nous restons tous admiratifs face à de telles capacités. »

Avec plus de 80 mille documents, de lettres privées, de télégramme reçu en 1922 avec l’annonce de la victoire du prix Nobel, les premières publications scientifiques, jusqu’à la transcription de discours et des photographies… les archives de l’Université hébraïque conservent la plus grande collection du monde dédiée au Père de la Relativité.
A travers tous ces documents, les différents aspects de la personnalité d’Einstein se dessinent. Tout d’abord sa curiosité et son interrogation continuelle sur le sens existentiel de la réalité.

RONI GROSS
Conservateur des Archives d’Albert Einstein
« Si vous êtes chercheur et que vous vous retrouvez au sein du tissu de l’univers, vous découvrirez des choses qui vous poseront question encore et encore. Einstein était comme ça. »

« Vous trouvez surprenant que je pense à la compréhensibilité du monde comme un miracle ou comme un éternel mystère? ». La question que posait Einstein résonne encore aujourd’hui, au moment où nous nous trouvons au seuil d’une nouvelle aventure de connaissance et de découvertes.

© Christian Media Center 2016

Annunci

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...